Singapour.
 
 

Singapour est une ville atypique. Deuxième port mondial, ce tout petit pays est à la fois ouvert au monde par son économie qui repose sur les services bancaires et financiers, le raffinage du pétrole (2ème au monde), le commerce et la navigation, les chantiers navals, l'industrie électronique, l'armement et le tourisme (C'est la quatrième place financière du monde).... Mais aussi une espèce de dictature ou les interdits, contrôles et amendes sont excessifs, voir même démesurés. La police reste discrète et pour cause, les policiers sont presque tous en civil et à l'affût.
Pour information,
- Si Il est toléré de fumer dans la rue, écraser sa clope coutera 250€.
- Cracher par terre est strictement interdit ainsi que d 'y jeter tout détritus... 500 euros + travaux d'intérêts généraux
- Traverser hors des passages protégés si vous en êtes à moins de 50 m.... 50€
- Mâcher et porter sur soi du chewing-gum, peut coûter au maximum....5000€, ils sont d'ailleurs interdits à la vente.
- Quitter des toilettes publiques sans avoir tiré la chasse d'eau ...100 euros
- Manger, boire et transporter du Duriang (fruit local qui sent très fort) dans le métro, le bus et les espaces publics couverts....500 euros.
Les coups de bâtons sont aussi utilisés. Dernièrement un américain de 16 ans a été puni de 6 coups de bâtons pour avoir tagué un mur etc......

Sans oublier que:
Les manifestations sans autorisation et les grèves sont interdites.
La censure y est pratiquée.
- Internet est sous contrôle.
- Certains magazines ont une distribution plus que réduite et les journaux malais sont interdits.
- La possession d'antennes paraboliques est interdite.
- Certains objets d'ordre politique ou pouvant nuire à l'harmonie religieuse et culturelle du pays sont interdits.
- La pornographie est interdite.
Les lois antidrogues sont très strictes, elles peuvent aller jusqu'a la peine de mort. Le nombre d'exécutions capitales par habitant de Singapour est le plus élevé du monde.
..... Et j'en passe....
Autant dire que cette ambiance là, ce n'est pas notre tasse de thé d'autant plus qu'à Singapour on manque d'air, que dis -je, ON ETOUFFE ...



Mais comme nous sommes curieux........................ Allons voir cette ville de plus près.

"Le quartier des affaires" est le cur de Singapour, c'est aussi le plus exubérant. Il n'a pas vraiment d'attrait touristique si ce n'est pour se balader le nez en l'air




Le très célèbre Hotel Raffles (qui a inventé le premier cocktail du monde en 1915) est au coeur du quartier Colonial District . Il vous en coutera un minimum de 680 € par nuit.

C'est pas donné, mais vous serez sur place pour visiter les nombreux musées et monuments ainsi que l'incontournable esplanade de Marina Bay.
En face, un gigantesque hôtel (4,7 milliards d'euros) en forme de bateau (340m) perché sur 3 tours de 55 étages, offre à ses clients une piscine de 150 m de long à 500 m de hauteur. Cet hôtel, c'est 2650 chambres, un musée, deux théatres et 1600 machines à sous.


"Chinatown" a été sauvé in extremis de la destruction par le gouvernement.. Ce quartier, qui est resté traditionnel, grouille de petits jaunes, de Shophouses, de temples chinois et de touristes.
Les chinois adorent la viande et les poissons séchés.... Au début, le goût est plutôt déroutant et puis, de dégustation en dégustation, le cap'tain s'y est habitué puis s'en est délecté... Toutes ces viandes et charcutailles sont sucrées.... Essayez, vous m'en direz des nouvelles.


La calligraphie chinoise est de toute beauté.


La religion est omniprésente à Chinatown avec, notamment, le temple de la relique de la dent de Bouddha.



Comme son nom l'indique, le quartier "Little India" est un vrai aperçu de l'Inde. Il n'y a pas vraiment de monument emblématique ou de site touristique. Par contre, il est intéressant de s'y promener au hasard des rues dans une atmosphère pittoresque où des haut-parleurs diffusent de la musique indienne.


"Orchard Road" est le quartier du luxe de Singapour, avec ses magasins et grands centres commerciaux. Nous ne nous y attardons pas, nous avons hâte de retrouver notre petit "Julo".

Voyage en voilier.